BOUTIK

De Sarah Fourage

Theatre contemporain à partir de 11 ans

16h30 (1h)

Compagnie Les Têtes de Bois 

 

 

 

ECRANS CONNECTES, SMARTPHONES, RESEAUX SOCIAUX, AVATARS, PSEUDOS ; ET L’AMOUR DANS TOUT ÇA ?

 

BOUTIK, le dernier spectacle de Valeria Emanuele fait l’autopsie d’un dérapage sur Internet.

 

BOUTIK réunit dans une mise en scène contemporaine des talents comme l’autrice Sarah Fourage soutenue par le ministère de la culture, le centre national du livre, l’association Beaumarchais et la SACD, pour le texte et le compositeur auteur et interprète Dimoné, coup de cœur 2018 de l’Académie Charles Cros, pour la musique.

 

 

Boutik, interprété par Grégoire de Martino, seul en scène, vous plonge dans les dérives sur les réseaux sociaux ; avatars, pseudos, écrans connectés, vidéos et smartphones vous feront perdre pied avec la réalité…

 

Pour la première fois la compagnie a fait appel à une autrice contemporaine ; Sarah Fourage, qui a su traduire avec talent l’idée originale de Valeria Emanuele. Le texte inspiré des jeux vidéo, du langage SMS, des messageries des réseaux sociaux, plonge le spectateur dans l’univers particulier des addicts aux écrans. Les sonorités tantôt musicales, tantôt «percussions», nous enlacent et nous étourdissent. Les mots aux multiples visages filent, choquent, s’entrechoquent, et nous entraînent dans un rythme effréné vers un dérapage incontrôlé.

 

Devant nous, évoluant dans en espace de jeu, un homme seul, raconte son histoire: il vient d’être jugé pour un délit qu’il a commis. Par amour, dit- il, ou croit-il. Il a commis l’irréparable, par écran interposé. C’était si simple, derrière ses écrans il était bien caché. “Il va lui falloir faire ses adieux à toute connexion” dit madame la Juge.

 

Dans une mise en scène « installation » sublimée par les projections vidéo de Nicolas Hurtevent, et la musique de Dimoné, « BOUTIK » aborde avec poésie des sujets graves et déstabilisants, comme le harcèlement sur les réseaux sociaux.

 

Un spectacle qui tombe à pic à l’heure avérée d’une recrudescence d’agressivité, et de haine par écrans interposés quand les menaces virtuelles peuvent avoir des conséquences bien réelles

 

Le harcèlement sur les réseaux sociaux nous concerne tous, que nous soyons ou ayons été victimes, que nous soyons parents ou proches d'adolescents découvrant les réseaux sociaux, ou que nous soyons impliqués dans les politiques de prévention des dangers sur internet.

 

Dans ce monde hyper connecté, Valeria Emanuele, dont la réputation n'est plus à faire auprès du jeune public, a ressenti une sorte d'urgence de parler aux ados mais pas que...

 

 

UNE PAGE FACEBOOK "BOUTIK" CRÉÉE DANS LE CADRE DE CE PROJET ORIGINAL

 

Durant toute la période de diffusion du spectacle, une page dédiée au harcèlement sur les réseaux sociaux, thème principal du spectacle, propose un espace d'échange autour de ce sujet, un espace de réflexion, où publications et témoignages, viendront percuter des extraits du texte...  Mise en abyme garantie !

 

https://www.facebook.com/Boutikpointcom/

Comment nous      joindre facilement :

Via notre siège social : 

8, rue Lemercier

75017 PARIS

(de Septembre à Juin)

 

ou bien

.....25 09 06

programmationlasalle@orange.fr

(toute l'année)

RESERVATIONS

à Avignon en juillet

(du 6 au 29)

Entrée du public et de nos bureaux :

3, place Pasteur

(angle rue puits des allemands)

84000 AVIGNON

Réservations 

04 90 83 28 17

reservationlasalle@outlook.fr

(en juillet uniquement)

Actualités

Tweets de collège de La Salle @theatre_lasalle
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© THEATRE LA SALLE