Test salivaire : quelques astuces pour éviter de se faire prendre

test salivaire THC astuce

Plusieurs tests sont effectués par exemple par la police en cas d’accident de la route et par les employeurs pour détecter la présence ou non du THC. Il s’agit des tests urinaires, salivaires, sanguins et parfois capillaires. Voici quelques astuces qui vous permettront de contourner un test salivaire.

Pendant combien de temps le THC reste dans le système ?

La durée de détection du THC dans le système dépend de plusieurs facteurs. Entre autres, elle dépend du dosage, de la fréquence de consommation, de la génétique, de la graisse et du métabolisme. Aussi, puisque le cannabis a tendance à s’accumuler dans certaines parties du corps plutôt que dans d’autres, la durée varie au niveau de chaque partie. Ainsi, le cannabinoïde peut rester dans le sang en moyenne 2 jours après la consommation. Par contre, dans la salive, il faut compter 24 heures à 8 jours, voire 29 jours pour les consommateurs réguliers. Enfin, dans l’urine et dans les cheveux, la durée de détection est respectivement de 7 à 13 jours et 7 à 90 jours.

cbd astuces tests salivaires

Comment gérer le test salivaire ?

Le test salivaire est l’un des tests les plus réalisés pour détecter la beuh dans l’organisme. En appliquant quelques astuces, il est possible d’obtenir un test négatif, même après la consommation du cannabis.

Test sur la route

Les tests sur la route deviennent de plus en plus fréquents après l’instauration du test salivaire. Les sanctions peuvent aller du retrait du permis de conduire jusqu’à une amende. Il est donc recommandé d’éviter la consommation du cannabis avant une conduite. Toutefois, les consommateurs occasionnels peuvent facilement éliminer la présence du THC dans le système. II faudra simplement attendre quelques heures avant de conduire. Vous devez également prendre beaucoup d’eau avant de conduire. Cela permet de diluer le THC dans la salive, l’urine et le sang. Bien que les consommateurs récréatifs aient plus de chance d’être testés positifs au test, ils pourront quand même s’approprier ces astuces lors d’un test de THC sur la route.

Test au travail

Pour un test au travail, les employeurs exigent généralement le test urinaire. Vous pouvez aussi esquiver ce test que vous soyez un consommateur fréquent ou occasionnel. Il faudra simplement s’hydrater et faire du sport pour accélérer le métabolisme ce qui permettra au corps d’excréter les métabolites THC. Les consommateurs récréatifs de beuh à Paris doivent combiner à ces astuces la consommation  des boissons détox comme le thé ou le café.

En résumé, en appliquant ces différentes astuces, vous parviendrez à esquiver un test salivaire, que ce soit au travail ou sur la route. En revanche, aucun risque pour les consommateurs de CBD qui ne contient pas de THC. Profitez de tous les bénéfices du cannabis sous la forme de CBD, nous vous proposons 8 méthodes de consommation du CBD pour trouver la vôtre.

Publié le
Catégorisé comme blog

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *