Bien-être & Santé

Rhinoplastie échographique : avantages et résultats

  • Gifrer PHYSIOLOGICA - Sérum Physiologique, 24 unidoses de 10ml
    Le sérum physiologique 10 ml de Gifrer est destiné au lavage des fosses nasales, au lavage oculaire et au rinçage des plaies et des brûlures peu importantes. Il s'utilise également pour le rinçage en petite chirurgie. Ce produit est conçu pour faciliter le lavage du nez des tout-petits lorsqu'il est encombré par des mucosités dont il favorise l'élimination. Il est également préconisé pour soulager la sécheresse nasale chez les adultes grâce à son action humidifiante et pour nettoyer les paupières des bébés, des jeunes enfants et des adultes. Enfin, il aide à nettoyer les plaies et les brûlures de faible importance en contribuant à éliminer les corps étrangers et il permet de laver les croûtes et d'évacuer les agents pathogènes des blessures de la vie quotidienne. Grâce à son format pratique et innovant, ce sérum physiologique peut être emporté partout avec soi et il est très simple à utiliser.
homme chirurgie du nez

Il existe de nombreuses techniques d’intervention pour façonner le nez et corriger ses défauts esthétiques et fonctionnels et l’une d’elles est la rhinoplastie ultrasonique : une technique chirurgicale qui exploite le potentiel des ultrasons pour réduire le caractère invasif et les temps d’hospitalisation. Découvrons-en quoi cela consiste avec le chirurgien et spécialiste en chirurgie plastique, reconstructive et esthétique.

Aujourd’hui on parle de rhinoplastie avec ultrasons. Est-ce une technique chirurgicale ou non chirurgicale ?

La rhinoplastie par ultrasons est une technique chirurgicale dans laquelle un instrument à ultrasons appelé piézoélectrique est utilisé. L’instrument est constitué d’une source fixe à laquelle est reliée une pièce à main opératoire à embouts interchangeables qui vibre à haute fréquence.

Qu’est-ce que l’instrument piézoélectrique exactement et comment les ultrasons affectent-ils les tissus du nez ?

L’instrument se compose d’une pièce à main avec une pointe qui vibre à haute fréquence et est capable d’agir sélectivement sur les tissus rigides tels que l’os et de préserver les tissus mous recouvrant les os et le cartilage. Les vibrations transmises par la pièce à main sont transformées en énergie capable de lisser et de couper les composants osseux avec une précision et une rapidité extrêmes.

Pourquoi le caractère invasif est-il réduit avec cette technique ?

La réduction de l’invasivité est liée à la sélectivité de l’instrument pour les tissus rigides, obtenant une réduction des dommages inévitables aux structures délicates et minces telles que le périoste, le périchondre, les ligaments et les vaisseaux sanguins.

Quels sont les avantages et les inconvénients de la rhinoplastie ultrasonique par rapport à la technique traditionnelle ?

Comme pour toutes les techniques, il existe des avantages et des inconvénients qui sont pris en considération lors du choix de la technique à utiliser pour chaque cas individuel. Jusqu’à présent, la seule limitation, ou si nous voulons appeler cela un inconvénient, que j’ai rencontrée en utilisant cette technique est la difficulté de travailler dans des espaces très confinés et sans vision directe. Un problème qui existe toujours avec les instruments classiques. A l’inverse, les avantages et points forts sont : l’extrême précision du geste chirurgical dans le traitement des défauts osseux, en effet avec cet instrument il est possible d’effectuer des corrections millimétriques avec une extrême précision et délicatesse.

Lisez aussi  Comment trouver un médecin sans RDV ?

Un autre avantage fondamental est le respect et la préservation des tissus mous sur lesquels l’instrument n’agit pas sélectivement. La possibilité de pouvoir travailler facilement même sur des structures déjà exploitées sur lesquelles il serait extrêmement risqué de travailler avec des outils traditionnels. Tout cela se traduit par une qualité supérieure du résultat chirurgical, une réduction du risque de complications telles que des saignements, des asymétries et des imperfections ; amélioration des temps et des méthodes de cicatrisation, réduction des ecchymoses et des gonflements postopératoires.

Comment se déroule l’intervention ?

L’opération se déroule sous anesthésie générale ou sédation profonde et masque laryngé et dure de 90 à 120 minutes.

Le patient est installé sur la table d’opération en décubitus dorsal, le visage découvert. Une infiltration de la solution avec un vasoconstricteur est réalisée dans les zones à traiter : dos et racine du nez, septum muqueuse et vestibule nasal et dans les zones avoisinantes. L’opération commence par l’incision au niveau du vestibule narinal et à la base de la columelle pour exposer les cartilages de la pointe, une large dissection est réalisée sur les structures du dos cartilagineux et osseux jusqu’à la racine du nez et le montant branche du maxillaire à la limite de l’ouverture piriforme. Le septum cartilagineux est isolé et toute déviation est corrigée. On procède à l’ablation de la bosse en réduisant la partie supérieure du septum et les cartilages triangulaires. La partie osseuse du dos est traitée par ultrasons d’abord en réduisant la déformation de la bosse puis en réalisant les ostéotomies classiques pour mobiliser les os nasaux afin de réduire la largeur de la base de la pyramide nasale. Le cartilage de l’orteil est travaillé pour modifier sa taille et sa courbure. La réduction des cartilages alaires et le repositionnement des dômes cartilagineux sont généralement effectués pour modifier la taille, la forme et le degré de rotation de la pointe. La reconstruction du dos ostéocartilagineux est réalisée en suturant les cartilages triangulaires et en stabilisant les os nasaux. De petites manœuvres de raffinement sont réalisées comme le positionnement des greffons ou les finitions esthétiques. Les accès cutanés et muqueux sont suturés. Enfin, des écouvillons intranasaux sont placés,

Quels défauts ou imperfections du nez peut-on corriger avec cette technique ?

Avec cette technique, il est possible de corriger tous les défauts structurels, fonctionnels et esthétiques du nez. En particulier, cet outil est essentiel pour la correction des défauts congénitaux ou post-traumatiques tels que les déviations osseuses et les asymétries.

Quels résultats peut-on obtenir et combien de temps mettent-ils pour être visibles ?

Les résultats obtenus sont l’amélioration des dimensions générales du nez tant dans la partie osseuse que cartilagineuse du dos et de la pointe.

Les résultats obtenus se caractérisent par une extrême précision du travail effectué sur les structures osseuses avec une absence quasi totale d’irrégularités de surface. De nombreux patients subissant une rhinoplastie normale avec râpe et ostéotomes présentent souvent des irrégularités du profil osseux qui peuvent être palpables voire visibles sur la peau, ces irrégularités sont liées à la nature des instruments utilisés qui ne peuvent garantir une précision du geste et une délicatesse égale à l’utilisation des ultrasons. En d’autres termes, une fois le résultat stabilisé, il sera très difficile, même pour un œil et une main experts, de trouver des irrégularités ou des signes du travail effectué. Cela garantit un résultat extrêmement naturel et le respect des structures anatomiques.

Lisez aussi  Comment trouver un médecin sans RDV ?

Comment se passe la période post-opératoire ?

La période post-opératoire d’une rhinoplastie par ultrasons implique quelques heures d’observation post-opératoire et le retour ultérieur à la maison et le repos pendant au moins 5 jours. Initialement, la région autour des yeux et des joues peut présenter un léger gonflement et, au cours des premiers jours, de petites ecchymoses peuvent apparaître qui, dans la plupart des cas, sont représentées par un voile d’ecchymoses dans la partie des paupières la plus proche du nez. Dans les premières heures, il sera nécessaire d’appliquer de la glace pour réduire l’inconfort et améliorer le gonflement. Une antibiothérapie de couverture est prescrite pendant 3/5 jours, l’utilisation d’analgésiques légers au besoin et une protection gastrique. Au bout de 3/4 jours les tampons sont retirés et il est recommandé d’utiliser des sprays pour lavage intranasal afin de fluidifier le mucus et d’hydrater la muqueuse nasale. Après 4/6 jours supplémentaires, le deuxième contrôle est effectué avec le retrait de l’attelle dorsale et des plâtres.

Normalement, les patients subissant ce type de chirurgie ont besoin d’une récupération assez courte avec une reprise quasi immédiate de l’activité sociale et professionnelle, souvent même avant le retrait de l’attelle dorsale. Cependant, certaines précautions seront nécessaires dans les premières semaines, comme éviter les efforts physiques et s’abstenir de toute activité sportive.

Les délais de récupération, on l’a vu, sont assez courts mais pour évaluer le résultat final il faudra attendre quelques mois et notamment de 6 à 10 mois.

Quelles sont les choses que vous pouvez faire ou que vous devez éviter pour faciliter la cicatrisation et obtenir un bon résultat ?

Afin d’optimiser les temps de guérison, mes conseils vont des habitudes alimentaires, comme réduire le sel dans l’alimentation et introduire des aliments riches en antioxydants et en flavonoïdes dans les premières semaines, aux habitudes de vie comme éviter l’activité physique pendant au moins un mois, non effectuer des soins esthétiques ou cosmétiques au visage, commencer tôt le drainage lymphatique manuel du visage. De plus, il est recommandé d’éviter les endroits poussiéreux ou les endroits où l’air est extrêmement sec. Suivez les instructions et les conseils du chirurgien.

Qui sont les candidats à la rhinoplastie ultrasonique ?

Tous les patients qui souhaitent améliorer l’apparence, les défauts et la fonctionnalité de leur nez sont de bons candidats pour cette technique chirurgicale. En particulier chez les patients qui ont déjà subi une rhinoplastie traditionnelle et qui ont besoin d’une correction supplémentaire. Il existe une contre-indication uniquement chez les patients porteurs d’un stimulateur cardiaque.

Y a-t-il des risques et des contre-indications ? Que peut-on faire pour les éviter ?

Comme toutes les interventions chirurgicales, il existe des risques liés au type d’anesthésie, la possibilité de contamination bactérienne et d’infection, des saignements, en particulier pour les interventions impliquant une septoplastie et une turbinoplastie, des œdèmes persistants et des altérations muqueuses et cutanées. Tous ces risques éventuels sont cependant réduits en pourcentage grâce à l’utilisation des ultrasons. Afin de réduire au maximum les risques et complications éventuelles, il convient de s’appuyer sur un chirurgien spécialiste, ici un chirurgien plasticien spécialisé ou un spécialiste en chirurgie ORL ou maxillo-faciale, réaliser l’intervention uniquement dans des structures autorisées et agréées, donc éviter étudie des médecins ou des cliniques insuffisamment équipés. Enfin, suivez les prescriptions et les conseils du chirurgien.

Lisez aussi  Comment trouver un médecin sans RDV ?

Comment se déroule la visite préliminaire et quels tests le patient doit-il réaliser ?

Le moment fondamental pour subir l’intervention est l’entretien avec le chirurgien. Il est important de recevoir des informations claires et détaillées sur l’opération, donc le type d’anesthésie, la technique utilisée et les améliorations qui peuvent être obtenues. Lors de la première visite, les caractéristiques structurelles et fonctionnelles du nez seront évaluées et la technique et le résultat possible seront planifiés. Des photos sont prises dans différentes projections afin de montrer au patient les défauts à corriger et, si possible, de réaliser une simulation informatique du résultat à atteindre. Des tests de routine sont prescrits tels que : ECG, analyses de sang et un scanner maxillo-facial pour planifier la chirurgie. Toute allergie aux médicaments ou aux aides est évaluée.

Comment étudiez-vous le résultat à viser, quelles évaluations le spécialiste doit-il faire et quels outils sont disponibles pour faire une prédiction ?

Le résultat pouvant être obtenu avec cette technique est évalué sur la base des caractéristiques structurelles du boîtier. Nous devons prendre en considération tous les facteurs responsables du succès de l’intervention à partir du type de peau, des caractéristiques du cartilage et des os en termes de position, d’épaisseur, de symétrie, la fonctionnalité est évaluée en tenant compte des éventuels défauts du septum et du cornet. La planification de l’intervention, et donc le résultat pouvant être obtenu, est basée sur l’évaluation de tous les facteurs précédemment énumérés et sur les souhaits du patient. Habituellement, les patients ont peur des résultats extrêmement artificiels, d’autres apportent des photos avec eux à la visite comme modèle.

Si le résultat n’est pas celui attendu, est-il possible d’intervenir une seconde fois avec la même technique ? Combien de temps faut-il attendre ?

Comme toute intervention chirurgicale, il existe la possibilité d’une retouche ou d’une deuxième intervention chirurgicale pour améliorer encore le résultat. Ceux-ci peuvent généralement être effectués environ 12 mois après la chirurgie.

Peut-on faire un rhinofiller après une rhinoplastie ultrasonique ?

Le rhinofiller est un traitement destiné à la correction temporaire et partielle de certains défauts ou imperfections du nez. Il est souvent utilisé pour corriger les irrégularités du dos en cas de mauvaise précision chirurgicale ou de cicatrices dues à des traumatismes causés par des instruments traditionnels. En cas de rhinoplastie avec ultrasons il est rarement nécessaire de recourir à des corrections mais si besoin c’est possible.

Quelles recommandations donnez-vous à vos patients pour qu’ils puissent mieux affronter l’opération et la période post-opératoire ?

Mon conseil est d’évaluer soigneusement les options disponibles et le résultat qui peut être obtenu, de toujours clarifier les doutes et d’énoncer vos attentes sans aucune réserve, d’être guidé le long du chemin et de suivre les indications et la thérapie pré et postopératoire.

Dan

Related Posts

femme tenant un implant mammaire prêt à être posé

Seins refaits ou seins naturels, comment éviter les erreurs ?

Augmenter le volume de la poitrine et la rendre plus attractive : c’est le rêve de nombreuses femmes, qui par nature ou pour des raisons liées à la…

Comment trouver un médecin sans RDV ?

Tensiomètre E-Tens bras Tensiomètre E-Tens bras  Ce tensiomètre dispose d'un grand écran LCD ainsi que d'une capacité de 60 mémoires. Tensiomètre automatique livré avec son étui ainsi que…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *