Pendant combien de temps le cannabis est détectable ?

Certaines substances actives du cannabis, notamment le THC, laissent dans l’organisme de ses utilisateurs certaines traces. En réalité, le THC ainsi que ses métabolites sont liposolubles et s’accumulent donc dans les réserves de graisse du corps. De même, cette substance figure dans la salive, dans l’urine, dans le sang ou dans les cheveux. Elle peut donc être détectée après quelques tests. Toutefois, la période pendant laquelle cette substance est détectée varie selon le système de l’organisme. Découvrez ici le temps nécessaire qu’il faut pour détecter le cannabis dans l’organisme !

Quelle est la durée de la présence du cannabis dans le corps ?

L’une des substances les plus actives du cannabis reste le THC, encore appelé le Tétrahydrocannabinol. Après la consommation du cannabis, le THC passe par le système sanguin et s’accumule au fur et à mesure s’il n’est pas libéré. Ainsi, il peut être détecté au niveau de l’urine, du sang, de la salive et des cheveux.

La durée du THC dans l’urine

La durée du THC dans l’urine diffère selon les habitudes de consommation. Elle peut aller de 3 à 70 jours en fonction du consommateur. Les fumeurs occasionnels, par exemple, peuvent rester positifs pendant 1 à 6 jours. Il faudra par contre 7 à 13 jours pour les fumeurs modérés et au moins 15 jours pour les habitués. Quant aux plus gros fumeurs, le THC peut être présent pendant 30 jours au minimum. Cependant, il faut dire que les tests urinaires ne sont pas très courants et ne sont appliqués qu’en cas d’implication dans un accident (ou si vous avez Louis Litt comme patron ! série Suits à regarder absolument !).

CBD THC combien de temps c'est détectable

Durée du THC dans le sang

Le test sanguin représente généralement la phase 2 lors d’un contrôle de dépistage. Ces tests sont très fiables et permettent même de tracer une consommation de cannabis plus ancienne. À ce niveau, le THC peut être détecté quelques secondes après sa consommation ou en moyenne 2 jours plus tard. Néanmoins, ce temps peut être encore long en fonction de la quantité consommée. Ainsi, les plus grands consommateurs peuvent être positifs même pendant 1 mois. Par ailleurs, en cas d’ingestion du THC dans l’organisme, la durée de détection reste la même.

Durée du THC dans la salive

Un test salivaire permet aussi de déterminer la présence du THC dans l’organisme. En effet, le THC est éliminé en 1 heure dans la salive et peut être détecté 72 heures après la dernière prise. Toutefois, en cas de consommation quotidienne ou intensive, le THC peut rester dans la salive entre 24 heures et 8 jours. Bien que ce cas soit rare, il est tout à fait possible de le détecter dans la salive après 29 jours pour les utilisateurs chroniques.

Durée du THC dans les cheveux

Quelques tests capillaires sont efficaces pour détecter le cannabis au niveau des cheveux. Cette substance apparaît en général 7 jours après la consommation, mais reste plus longtemps dans les cheveux que dans les autres systèmes de l’organisme. En réalité, elle accède aux follicules des cheveux en passant par les minuscules vaisseaux sanguins et est stockée pendant 90 jours au minimum. Cette durée peut bien évidemment augmenter selon la fréquence de consommation.

Quels sont les facteurs qui influent sur la durée du THC dans l’organisme ?

Plusieurs facteurs influent sur la durée du THC dans l’organisme. II s’agit entre autres du dosage, de la fréquence de consommation, de la génétique, de la graisse et du métabolisme au niveau de chaque individu.

Le dosage

Le dosage est en premier lieu le facteur qui détermine la durée de détection du THC dans l’organisme. Plus il est élevé, plus il vous faudra beaucoup de temps pour éliminer le THC dans votre organisme. De la même manière, lorsque la variété de cannabis absorbée possède un fort taux en THC, il faudra beaucoup de temps pour l’éliminer.

La fréquence de consommation

La fréquence de consommation est un facteur majeur dans l’élimination du THC dans l’organisme. Il s’agit non seulement de la fréquence de consommation, mais aussi de la durée de consommation. Les recherches ont montré que le THC reste beaucoup plus longtemps dans l’organisme des consommateurs réguliers. Les consommateurs occasionnels, par contre, peuvent facilement éliminer le THC de leur organisme.

La génétique

À l’instar du dosage et de la fréquence de consommation, la génétique constitue également un risque sur la durée de la présence du THC dans l’organisme. À titre illustratif, certaines personnes héritent de plusieurs variantes des enzymes du cytochrome P450. Ces variantes modifient le THC dans le corps, ce qui entraine une élimination par l’urine. C’est un facteur très bénéfique pour éliminer rapidement le cannabis de l’organisme.

La graisse

Au vu de son caractère liposoluble, le THC s’associe à certaines molécules de la graisse. La quantité de graisse dans le corps d’un consommateur est donc un élément qui influe sur la durée du THC dans le corps. Ainsi, lorsque la graisse est brulée, le THC peut être facilement éliminé dans le sang ou excrété par le corps dans les matières fécales ou dans l’urine.

Le métabolisme

Un corps qui comporte des fonctions métaboliques élevées peut décomposer le THC très rapidement. Cela permet ainsi de raccourcir la durée du cannabis dans l’organisme. L’âge du consommateur est aussi un facteur à prendre en compte.

un métabolisme rapide élimine le THC plus rapidement - faire du sport

Comment éliminer rapidement le cannabis dans le corps ?

Même si l’arrêt de la consommation du cannabis est le meilleur moyen pour éliminer le THC dans le corps, il existe certaines astuces pour y parvenir. L’objectif est de purger l’organisme de toute trace du THC et de ses métabolites. Pour réduire et stopper la consommation de beuh, le CBD est indiqué. Les quantités de THC sont fortement réduites ce qui permet de tirer le meilleur profit de la plante. Voici 8 méthodes pour consommer du CBD et arrêter de fumer du cannabis.

  • Boire du lait avant un test urinaire

C’est l’une des astuces les plus répandues et les plus utilisées par les consommateurs de cannabis. Il s’agit de consommer une bonne quantité de lait avant un test urinaire. En effet, le lait a un effet diluant et permet ainsi de diminuer la concentration de THC dans l’urine. Il faut toutefois souligner que cette diminution peut être constatée pendant le test urinaire.

  • Astuces pour éviter le test salivaire

Pour dissimuler la présence du THC dans la salive, il faudrait penser à s’hydrater au préalable, quelques heures avant le test salivaire. Quelques bains de bouche à eau sont également recommandés pour accentuer l’effet. Cela permettra de faire passer le THC dans l’organisme. D’autre part, si vous avez la possibilité, ingérez de la nourriture très grasse. Privilégiez à cet effet les frites, les pizzas ou les hamburgers. Par ailleurs, un spray anti test THC peut être aussi utilisé.

  • S’hydrater

Il n’y a rien de mieux que l’eau pour éliminer rapidement le THC dans l’organisme. Vous devez alors boire beaucoup d’eau tout en étant très raisonnable. D’un autre côté, les boissons détox sont aussi efficaces pour une élimination rapide. Vous pouvez alors privilégier certaines boissons comme le jus de canneberge, le café ou le thé.

  • Faire du sport

Puisque l’accumulation de graisse est un facteur qui prolonge la durée de détection du THC dans l’organisme, il sera donc judicieux de s’adonner au sport. Cela a pour but de réduire la quantité de graisse dans le corps. Aussi, il faut rappeler que le sport permet la décomposition des graisses et assure leur transformation en énergie. Cette fonction entraîne la libération du cannabis dans le sang.

En résumé, le cannabis peut être facilement détecté, peu importe la durée de consommation et la quantité consommée. Pour cela, vous devez prendre certaines dispositions en évitant par exemple la consommation avant une conduite. Toutefois, le moyen le plus sûr reste l’arrêt complet de la consommation du cannabis.

Publié le
Catégorisé comme blog

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *